Découvrir le PIGLET Shad Small !

Le Blog par Smith Europe

Le Piglet Shad Small

 

Une journée destinée à la recherche du sandre et de la perche pendant la formation de moniteur guide de pêche sur lac avec Seb Thête et des stagiaires.

Nous avons passé 4 jours à rechercher les sandres, perches, brochets et silures en lac pendant la formation de moniteurs guides de pêche . Parfait pour tester et faire tester les nouveautés aux stagiaires. Depuis une dizaine d’année, les stagiaires ont, entre autre, comme mission, de trouver le bon paterne avec toutes les conditions pour prendre tel ou tel type de poisson et le plus possible. Ils ont 4h sur l’eau à chaque fois, avec un temps de préparation de matériel d’une heure la veille. Dans cet article, je vais m’attarder sur la matinée de recherche des sandres et le leurre qui est sorti vraiment du lot : le Piglet Shad Small. Heureusement qu’il était dans nos boites !!!

 

Séb a réussi à avoir quelques pochettes de Piglet Shad Small juste avant la session. Je lui dit de les prendre au cas où, mais en général, à cette époque et vu la chaleur que l’on a eu cet été, j’aurais parié sur des poissons de fourrages avec une taille de 10-12cm. Et bien non !!! Comme quoi, il faut toujours prévoir toutes les tailles et coloris. On avait une pochette par coloris pour 4. Heureusement qu’ils sont solides !!!

 

La veille, le temps était couvert, les sandres et perches étaient sur les bordures, la pêche en linéaire était la plus rentable en touches et poissons dans l’épuisette. Il fallait pêcher dans 3-4 m, avec les Piglet Shad Small avec une tête plombée légère (5-7gr) et des animations lentes. Ils ne voulaient pas de leur grand frère le Piglet Shad, ni des Pig15 (mes favoris). La taille était vraiment importante. Tout comme le poids de la tête plombée, l’animation, la vitesse du leurre, sa direction…

La nuit a été relativement pluvieuse. On décide de monter vers les arrivées d’eaux chargées en sédiments et nourriture pour les blanc. Bon choix pour ce matin car les autres bateaux restés au barrage n’auront sorti que 1 ou 2 sandres par embarcation sur la matinée. On attaque par du linéaire dès le départ pour prospecter et trouver les sandres comme la veille. On tests plusieurs coloris, avec des têtes plombées neutres, fluo, différentes formes en variant les animations (l’avantage d’être 4, c’est que l’on peut tester plusieurs paramètres).

Pas une tape. Par contre, on remarque que les silures sont bien actifs sur les bordures, alors que l’on en voyait aucun la veille. Sûrement que les sandres pensent plus à se cacher qu’à manger !!! Du coup, on change de spot, on va aller plus dans le lit de la rivière et on retente le linéaire. Jérémy va ouvrir le bal avec un beau sandre, pris perpendiculairement au lit de la rivière, en pêchant amont dans 6-8m au Piglet Shad Small avec une tête plombée de 7gr.

Et bien gaufré comme on aime

 

Michel va mettre le même paterne et rebelote un moment après. Du coup, on va tenter de pêcher plus précis et affiner l’animation, la présentation qu’ils préfèrent, et s’il y a d’autres paterne à trouver. On passe tous en verticale, en variant les paramètres comme la vitesse du bateau, en remontant puis en descendant le courant, en faisant des S pour pêcher sur plusieurs profondeurs et varier vitesses de nage de leurres aux moments de tourner (le pêcheur à l’intérieur du S, son leurre baisse en vitesse et l’inverse pour celui qui est en extérieur, ce qui peut permettre de comprendre à quelle vitesse les touches se déclenchent).

Plusieurs sandres sont montés au bateau, enfin !!!. Un coloris a fait une grande différence sur le nombre de touche. Avec Seb on recherchait toujours autre chose, pour que le temps entre 2 touches soit le moins long possible, mais ils voulaient vraiment le vert fluo. Le blanc et l’orange permettaient d’avoir une touche, quand 8-10 touches avaient lieu sur le vert fluo et les hameçons étaient plein palet …

 

 

 

 

On a présenté plusieurs leurres de différentes tailles en vert / jaune (Pig Shad Tournament, Flash J-Split, Penta shad, Piglet Shad, Pig 15) mais le Piglet Shad Small a toujours fait la différence ce matin-là. Le piglet fait 10 cm soit 1,5 cm de plus que le Piglet Shad Small (8,5cm)… la taille compte, mais c’est surtout le volume. Le piglet est pratiquement deux fois plus volumineux, du coup la vibration ne sera pas la même, même si on coupe la tête de 1.5cm (j’ai testé aussi, mais non). Celui qui manque sur la photo est au bout de la ligne.

 

 

 

Une fois que l’on a compris « la pêche », on a regardé sur la bathymétrie de l’échosondeur (Solix 12 de chez Humminbird) pour trouver les mêmes configurations. C’est devenu un moment magique de cueillette, avec parfois des doublets sur chaque spot. Un régal de partager un moment pareil avec 25 sandres au bateau dans ces conditions difficiles. Quel casse-tête pour trouver la bonne vibration, le bon contraste, le volume.

Il est très important pour le sandre de savoir tout ce qui s’est passé avant la touche pour pouvoir le répéter. Pour cette matinée, il fallait que le Piglet Shad Small vert fluo (avec une tête plombée de 7gr) neutre descende de 6 à 8 m tout doucement en planant, que la descente soit d’amont en aval, et qu’il passe dans une zone d’ombre.

me et l’animation du leurre, ainsi que la bonne vitesse de déplacement, la bonne direction et profondeur…. mais c’est le jeux. C’est pour cela qu’ils nous rendent dingues.

 

 

Sur la photo ci-dessous, ce leurre a dû sortir une vingtaine de sandres et perches sur 2 jours, avec quelques cartouches de plus, et il est encore très pêchant. Cela change des leurres à une touche que j’ai pu essayer il y a quelques années. Il fonctionne très bien en nage lente ou rapide, comme son grand frère le Piglet. Sa résistance, son rolling optimisé par ses deux densités de PVS, son efficacité, font pour moi une priorité pour mes sorties et mes guidages. De plus, comme tous les autres leurres de la gamme, il est sans phthalate ce qui permet de respecter l’environnement. Que demander de mieux !!!

 

 

L’après-midi, après s’être bien régalé le matin, on prend le risque de ne rien prendre en partant à la recherche de plus beaux sandres, ceux avec qui, il ne faut pas louper la touche du jour … la pêche avait complètement changée… mais ça, c’est une autre histoire de pêche… .

 

 

A bientôt au bord de l’eau, et profitez-en, on n’a qu’une vie !!!

Pour les combos utilisées : la dragonbait NX4 scrapping et light spin ; moulinet : stradic 2500 ; tresse Gosen Hard type en 0.5 et 0.6 pe ; bas de ligne : Frog Hair en 0.25mm.

 

 

 

Un article écrit  par Yoann Esquis

pechepartagepassion.fr

ADUSTA Jerk Spiker 130 et 155 par Olivier Meurant

Bonjour à toutes et tous, Au cours de mes années de pêche j’ai eu la chance d’observer la préparation à l’attaque de grands prédateurs (brochets, truites, barracudas). La première règle est que ce type de poissons va se positionner près d’un potentiel garde-manger...

PigShad Junior, l’essentiel !

Quand le Pig Shad Junior fait la différence !   Lors de mon dernier séjour en Suède centrale, j’ai eu le plaisir de guider des pêcheurs français pour neuf jours de pêche au brochet sur un grand lac. Nous étions au mois de mai et les conditions climatiques...

Le brochet en eaux peu profondes

Le brochet en eaux peu profondes   Nous sommes à la mi avril et l’attente est sur le point de se terminer : l’ouverture du carnassier approche, et avec elle la reprise de la pêche du brochet. Certains vont se diriger vers les lacs, les gravières ou les grands...

Truite : la saison 2020 en images !

Un petit portfolio d'une saison 2020 bien particulière...     D-Contact 85 coloris 40   D-Contact 85 coloris 11     Truite de l'ouverture au D-Contact 85 coloris 40 sur Dragonbait Trout Large Stream         Metal Minnow EX...

ADUSTA…Penta Shad 5″

 Les sandres en raffolent !   Cette nouvelle taille de Penta Shad était vraiment attendue pour nos pêches hivernales du Sandre. Long de 125 mm pour un poids de 12 grammes, avec un profil plutôt triangulaire assez fin qui lui donne un beau volume sans pour autant...

Brochets sur les polders : savoir s’adapter

Trois semaines de guidage sur les polders hollandais.   Cet automne, j’ai eu la chance de pouvoir guider sur les polders pendant les trois semaines qui ont précédé le confinement du 30 octobre. Cette période propice à la pêche du brochet, est aussi marquée par de...

Ghost Buster ! un allié majeur !

Parmi les nouveautés cette année, le Ghost Buster n’est pas passé inaperçu ! Ses mensurations, 14 cm pour 70 g en font un leurre utilisable par le plus grand nombre sans avoir besoin d’un matériel typé Big Bait. Sa forme plutôt atypique soulève pas mal de questions...

NX4 Medium Versatile 2

  Répondre à un cahier des charges bien précis !   Je suis moniteur guide de pêche. Une part importante de mon activité consiste à organiser des séjours de pêche au brochet sur les polders hollandais. Lors de ces séjours, je reçois des pêcheurs de tout...

A la découverte du Cristivomer

En haute Tarentaise !   Cela faisait plusieurs années qu’avec Thibault nous voulions retourner pêcher en haute montagne avec notre ami Guy. Notre cahier des charges était simple : Cristivomer et être seul au monde. OK les petits gars nous dit Guy, alors ce sera...

Truite : une saison 2019 en rivière

Le D-Incite 64 en action sur un petit coup d'eau avec une eau teintée : pas la plus grosse (64 cm), mais certainement la plus belle de la saison ! Elle a de ces yeux...     Ce bécard est bien reparti.   La saison 2019 a été très particulière sur les...
FrançaisEnglish